Dès que l’on parle de Dieu, beaucoup évoquent immédiatement le péché ! C’est vraiment curieux…

Tu crois en Dieu, Oui , alors tu n’as pas peur que Dieu te punisse à cause de tes péchés ? Est-ce que tu ne vas pas aller en enfer, tu penses que Dieu pourra te pardonner? etc…

Comprendre le péché

Avant de pouvoir répondre à toutes ces questions importantes il faut d’abord essayer de comprendre ce qu’est le péché ;

On a tous dans l’idée que le péché c’est un mal  contre les autres ou contre Dieu. Et c’est vrai, c’est la première définition peut-être ;

Si je vole mon voisin, je fais du mal, je lui fais du mal. Ou encore, si je dis du mal d’un ami ou de mon frère, je leur fais du tort, donc je commets une faute contre la vérité ou contre sa réputation.
Si je trompe un ami ou pire si je trompe mon époux ou ma femme, je trahis ma promesse, mon engagement. 

On peut déjà, à travers ces différents exemples comprendre que pécher c’est agir contre l’amitié contre l’amour, contre le bien des personnes et parfois contre la vérité.

L’amitié, l’amour c’est faire le bien,c’est vouloir le bien des autres , et non pas mon bien personnel au détriment de l’amour, de l’amitié des autres.

Le péché : refuser d’aimer

Le péché serait donc le contraire de l’amour, le refus de l’amour.

Mais pourquoi refuser d’aimer ? pour de multiples raisons : la paresse : j’aime mieux rester au lit que de me lever pour aller aider un pote qui est en galère avec sa voiture et qui  attend mon aide…

Je refuse d’aimer parce que je préfère mon intérêt personnel : mon frère est dans une difficulté financière ; j’ai gagné pas mal d’argent ce dernier mois mais je refuse de lui prêter de l’argent parce que je préfère me payer une nouvelle voiture dont je rêvais depuis si longtemps… .

Tous ces exemples nous montrent que le péché c’est le refus d’aimer c’est le repli sur mon propre intérêt, sur moi-même. C’est ce que l’on appelle l’égoïsme ou l’égocentrisme : je suis centré sur moi et pas tourné vers les autres, leurs souffrances ou simplement leurs besoins.

On voit aussi que ne pas aimer, c’est ne pas partager : c’est donc également une autre face du péché : ne pas vouloir partager ; garder pour soi seul ce qui nous appartient : des richesses matérielles mais pas seulement…

Refuser ses dons, ses compétences, ses relations : c’est une forme de péché. 

Nous avons tous besoin des richesses ,des caractères ,des dons des autres : si je suis doué(e) pour parler, pour écrire, pour calculer, pour négocier ou douer aussi en mécanique, en électricité, en informatique ou en peinture, est-ce que je partage ou non ces richesses pour aider les autres qui n’ont pas ces mêmes qualités ?

Pécher : c'est refuser d'aimer

Aimer c’est tout donner et se donner soi même

Finalement aimer, c’est donner et aussi se donner soi même : donner de son temps pour les frères, les parents les amis, les potes, les paumés, et au contraire, ne pas faire attention à tous ceux qui auraient besoin de notre aide, c’est ça commettre le péché.

Il y a eu en Tunisie et en Algérie, au 4°siècle, un grand homme religieux, un saint qui s’appelait Augustin et qui disait à ses frères religieux : “si vous n’utilisez  pas pour les autres les dons et talents que Dieu vous a donnés, vous péchez !”

En résumé, pécher, c’est faire de mauvaises choses par égoïsme contre les autres mais c’est aussi oublier les autres, les ignorer, les mépriser, ne pas les aimer très concrètement…

Et le péché contre Dieu ? 

C’est un peu la même chose et en même temps ça peut être beaucoup plus grave.

La même chose ? Oui : Dieu qui nous aime infiniment et qui nous voit vivre attend de nous des actes d’amour envers Lui : notre prière, c’est-à-dire aussi que nous Lui parlions, le remercions, Lui confions nos soucis, nos souffrances etc…
Nous péchons contre Dieu Tout puissant et plein d’amour pour nous lorsque nous l’ignorons, ne Lui donnons aucune place dans nos journées. Dieu qui nous aime infiniment depuis toujours et personnellement, attend notre regard vers Lui, notre présence à lui, comme un fils envers son père. 

Et quand nous faisons souffrir nos frères, nous faisons offense à Dieu parce que nous faisons offense à ses enfants.
Dieu miséricordieux et plein d’amour veut que ses enfants s’aiment entre eux et comme un père ne veut pas que ses propres enfants se disputent et s’entretuent…

Donc, nous péchons contre Dieu Lui-même dès que nous péchons contre nos frères. Et si je dis que j’aime Dieu et qu’en  même temps  je n’aime pas mes frères, je suis un menteur, en fait !

Le péché : une fin en soi ?

Ainsi, le péché c’est refuser d’aimer comme Dieu nous aime et c’est refuser d’aimer, de vouloir le bien de nos frères qui sont aimés de Dieu comme nous .

Si nous avons péché, il faut donc retourner vers notre Créateur pour implorer sa miséricorde.

Dieu peut-il pardonner nos péchés ? Oui car Il est miséricordieux..

Lire aussi : La miséricorde, c’est quoi ?
Plus loin : Punir ou pardonner ?

Bouton de chat

Leave a comment

*

code

Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Copyright © 2022 by AncoraThemes. All rights reserved.