Carême, Ramadan, c’est la même chose ?

Hé bien non!

Dans un premier temps, le carême dans l’histoire arrive avant le ramadan, car le christianisme arrive avant l’islam dans la chronologie.

Ces deux temps peuvent sembler identiques pour les deux religions. Cependant, si le moyen est le même (jeûne, abstinence, aumône et prière), la finalité elle change.

En effet, pour les chrétiens, l’Eglise propose et conseille le jeûne pendant cette période. Il y a notamment deux jours qui sont prescrits pour le jeûne : le mercredi des cendres et le vendredi saint.

Pendant quarante jours, les chrétiens vont se préparer, se purifier et se convertir pour accueillir Jésus ressuscitée à Pâques. C’est une période, un chemin spirituel et personnel. Le carême est une étape vers Pâques et n’aurait pas de sens sans cette finalité.

Pour le musulman, c’est un  temps pour être droit et digne. C’est une période de remémoration du temps où le prophète a reçu les textes. Le Ramadan concerne le neuvième mois du calendrier hégirien, c’est le “mois saint par excellence”.

Les différences de jeûne

Le jeûne chez les chrétiens :

1) L’homme est un : la conversion de coeur n’est pas possible sans conversion du corps ; le jeûne nous met dans un état de fragilité et nous voyons que nous avons besoin de Dieu.

2) Dieu seul suffit : le jeûne nous permet de se le rappeler : se dégager de toutes les dépendances / des liens qui ne sont pas essentiels

3) Ouverture du coeur à Dieu et au prochain : le partage

4) Dans l’écriture, Jésus a jeûné, notre jeûne nous permet de nous rapprocher de Dieu le Père

5) Le jeûne ne se sépare pas de la prière

Le jeûne chez les musulmans :

1) Dieu l’a prescrit et ils espèrent être récompensés pour cela (“Celui qui jeûne le ramadan avec foi et en espérant la récompense, ses péchés précédents sont pardonnés”) (” O vous qui avez cru, le jeûne vous est prescrit comme il a été prescrit à ceux d’avant vous, ainsi atteindrez-vous la piété” Sourate 2 – verset 183)

2) C’est une façon pour Le divin d’éprouver sa créature

3) Le jeûne est une école (si on est capable de se priver des choses “licites”, on peut plus facilement se priver des choses “illicites”)

4) Le jeûne procure bienfaits et guérisons

5) Prise de conscience de ce que le divin a accordé : ressentir ce que le démuni ressentent ce qui entraine à les aider.

Nous voyons ainsi que le Carême et le Ramadan ont des ressemblences de moyen mais pas de but.

Si tu as des questions sur le carême, n’hésite pas à nous en faire part via le chat (anonyme et gratuit).

Pour aller plus loin :

Leave a comment

*

code

Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Copyright © 2022 by AncoraThemes. All rights reserved.